Le rachat de crédits entraîne-t-il un "fichage" ?


Non. Il s’agit d’un prêt bancaire privé en tous points comparable à toute autre de forme de crédit.

Si je suis déjà fiché à la Banque de France, y ai-je accès ?

S’il s’agit d’une inscription sur le Fichier central des Chèques (ou cartes bleue) : NON mais, aussitôt la régularisation effectué et l’inscription levée, la demande est tout à fait recevable.
S’il s’agit d’une inscription sur le FICP (incidents de paiement des crédits aux particuliers), NON mais, aussitôt la régularisation effectué et l’inscription levée, la demande est tout à fait recevable.

En cas de refus, est-ce que j’ai des frais à payer ?


En aucun cas. Dans ce cas, toutes les prestations réalisées par VDL FINANCES sont gratuites; même les frais exposés (à l’exception de la participation en timbres aux frais de port) restent à sa charge.
De même, si VDL FINANCES vous propose une opération qui ne vous satisfait pas pleinement et que vous n’y donnez pas suite, vous ne lui devez strictement rien non plus.

Suis-je obligé de changer de banque ?


Non. La mensualité du prêt de restructuration sera prélevée sur le compte que vous indiquerez à cet effet.

Avant toute décision de part et d’autre, prenez-vous contact avec mon employeur ou ma banque pour vérification ?

Jamais sans votre accord préalable et seulement dans des cas particuliers où cela serait indispensable (les documents originaux produits et vos déclarations suffisent dans la quasi-totalité des cas). L’instruction de la demande est parfaitement confidentielle.

Est-il possible d’inclure dans le rachat des dettes autres que des crédits ?


Absolument. L’opération peut également porter sur des dettes personnelles, des prêts familiaux, une récompense de communauté, une prestation compensatoire, une soulte, un rachat de compte-courant d’associé de SCI, voire même des retards d’impôts, de charges sociales, etc …

Peut-on inclure de la trésorerie ?


Oui, pour toutes sortes de besoins ou de projets.

Est-ce que je suis assuré pour le rachat de crédits ?


Oui, tous les prêts sont assortis d’assurances en cas de décès, d’invalidité, d’incapacité et/ou de perte d’emploi à 100% sur une ou deux têtes ou réparties entre l’emprunteur et le co-emprunteur, selon les cas.

Jusqu’à quel âge peut-on bénéficier d’un rachat de crédits ?


En fonction des établissements bancaires, le prêt doit être soldé entre le 75 éme et le 90 eme anniversaire

Quels sont les durées maxima envisageables ?

Sous réserve de l’âge, les durées les plus longues sont de 12 ans pour les prêts sans garantie et de 35 ans pour les prêts hypothécaires.

Des différés d’amortissement sont-ils possibles ?


Au plus tard, le prêt doit être soldé au 90 Oui, pour tenir compte de situation particulières (évolution professionnelle, passage à la retraite, rentrées de capitaux, etc…) anniversaire.

Est-il possible de ne racheter qu'une partie de mes crédits ?


Oui. En effet, vous pouvez conserver un ou plusieurs crédits, tels que vos prêts immobiliers et notamment, le prêt "1% patronal" ou celui à taux "0", à condition toutefois que le cumul des mensualités y afférentes et de celle du prêt de restructuration ne dépasse pas le taux d'endettement normatif maximum. Pour les prêts hypotécaires, un deuxième rang n'est envisageable que si le solde du crédit immobilier en cours est faible par rapport à la valeur du gage.

Dois-je vous confier des documents justificatifs originaux ? 
partie de mes crédits ?


Pour l'étude préalable de votre demande, des photocopies d'excellente qualité peuvent suffire. En revanche, pour la validation d'un accord, il faut obligatoirement produire des originaux.

Quand ces documents me sont-ils restitués ?


Les documents originaux vous sont retournés dès la fin des opérations. Les photocopies ne sont jamais retournées; en cas de refus, elles sont détruites.

Quel est le délai de réalisation ?


Après réception par notre partenaire d’un dossier COMPLET, la décision intervient sous huitaine, voire moins. Ensuite, pour arriver à la mise à disposition des fonds, il faut compter encore dix à quinze jours pour un prêt sans garantie et de trois semaines à un mois pour un prêt hypothécaire.

POUR TOUTE AUTRE QUESTION, CONTACTEZ-NOUS.