Réussir son rachat de crédits, c’est avant tout respecter des étapes clés

Etape 1 : la collecte des documents

Tout rachat de crédits commence par la collecte des informations nécessaires à l’étude de la demande.

Les informations demandées sont dans un premier temps fonction de votre situation patrimoniale

  • Vous êtes propriétaire
  • Vous êtes Locataire

Ils sont dans un second temps fonction de votre situation professionnelle

  • Vous êtes salarié,
  • retraité
  • Vous êtes indépendants (prof libérale, gérant de société etc…)

Pour chacun de ces groupes il existe donc des informations à communiquer différentes

Ces documents sont indispensables à l’étude de votre dossier.

 

Etape 2 : L’analyse du dossier

Il s’agit là d’un point essentiel, une bonne analyse c’est une bonne préconisation au final

la collecte des information et leur analyse sont les étapes préliminaires essentielles.

Que regarde les banques dans un dossier :

  • Le taux d’endettement (avant et après rachat)
  • Le reste à vivre
  • Le comportement bancaire
  • La balance bancaire
  • Le ratio patrimonial pour les propriétaires
  • Les raisons de l’endettement
  • Le nombre de crédits
  • L’objet de la trésorerie.

Etape 3 : La réussite passe également par la solution envisagée.

Une multitude de solutions peuvent être envisagées, mais une seule vous correspond.

Un rachat de crédits à la consommation avec ou sans garantie, un rachat de crédits immobilier + consommation  avec une garantie de 1er rang ou un rachat de crédits avec une garantie de second rang (ce dernier est particulier et ne peut être réalisé que sous certaines conditions.

Le rachat de crédits à la consommation est préconisé le plus souvent :

  1. Si vous êtes locataire
  2. Si vous êtes propriétaire et qui vous souhaiter conserver votre prêt immobilier.

Le rachat de crédits immobilier + consommation est préconisé pour :

si vous êtes propriétaire et qui vous souhaiter restructurer l'ensemble de vos dettes

 

C’est pourquoi un courtier vous accompagne à bien préparer votre dossier pour que l’on maximise les chances de réussite.

Il faut savoir que d’une banque à l’autre toutes ses conditions ne sont pas les mêmes.