Vous êtes en accession à la propriété avec un prêt immobilier qui vous a servi à acquérir votre bien et un certain nombre de prêts à la consommation, qui vous ont aidé à vous équiper et améliorer votre quotidien.
Aujourd’hui, vous souhaitez baisser les mensualités de vos prêts parce que vos échéances prennent trop de places dans votre budget.

1-En quoi consiste le rachat de crédit global (appelé credit mixte)

A vos yeux ou celui de votre banquier une seule solution s’impose, renégocier le taux du prêt immobilier d’une part et racheter vos prêts à la consommation d’autre part.
En effet, techniquement votre prêt immobilier est à l’origine exclusivement dédié à l’acquisition de votre bien immobilier et vos prêts à la consommation à l’acquisition de vos biens d’équipement.
Dans ce cas précis de la double opération, vous vous confronterez très vite aux limites du système :

  • Une seule mensualité
  • Une mensualité adaptée au budget
  • Une simplification du budget
  • Un purement des dettes
  • Un interlocuteur unique

2-A qui s’adresse le rachat de crédits mixte

Le rachat de crédit s’adresse à tout détenteur de crédits à la consommation et crédit immobilier
Quelle que soit la situation personnelle (célibataire, marié, pacsé ou union libre), professionnelle (salarié ou retraité) et de logement (à ceci prés que vous devez être soit en accession à la propriété ou propriétaire acquitté), vous êtes éligible au rachat de crédits mixte ou appelé également rachat de crédit global. Les limites seront fixées par les règles jurisprudentielles qui sont pratiquées dans la profession (fichage, endettement après, âge fin de prêt et restant à vivre).

3-A savoir :

Une baisse du taux du prêt immobilier sans allongement de la durée vous apportera un gain substantiel sur le coût total du crédit mais sans alléger de façon significative l’échéance de votre prêt.
La durée maximale possible dans une banque pour allonger la durée des prêts à la consommation est souvent très courte. Dans ce cas aussi, l’allégement de la mensualité pourrait sembler insuffisant.
Dans la réalité il est tout à fait possible de fusionner les deux opérations en une seule.
L’intérêt réside dans le fait de pouvoir simplifier le financement, de solutionner des endettements importants, de répondre à des situations complexes et de bénéficier d’une durée maximale de financement plus longue.
Toutefois, la réglementation est claire en terme de rachat de prêts immobiliers et consommation
Lorsqu'un regroupement de crédit comprend un ou des crédits immobiliers dont la part relative ne dépasse pas 60%, le nouveau contrat de crédit relève des dispositions sur les crédits à la consommation.
Lorsque la part des crédits immobiliers est supérieure ou égale à 60%, c’est la législation sur les prêts immobiliers qui s’applique.
Le contenu du contrat de prêt relatif à un regroupement de crédit à la consommation et crédit immobilier est celui prévu pour tout regroupement. Pour permettre à l’emprunteur d’évaluer le bilan de l’opération de regroupement, le prêteur doit établir un document d’information qui recense les éléments des prêts en cours et dettes à regrouper et qui présente les caractéristiques du prêt de regroupement.