1-En quoi consiste le rachat de crédit à la consommation

Vous avez contracté plusieurs crédits à la consommation pour répondre à vos besoins et aux nécessités de la vie. Aujourd’hui, votre situation a changée : Vos charges augmentent, la famille s’agrandit, un départ à la retraite se profile, il faut aider les enfants ou vous sortez d’une période de chômage… et pour ces raisons, il vous est difficile de faire face à vos engagements.
Le rachat de crédits à la consommation doit vous permettre de remettre de l’ordre dans votre budget.
Dans le principe, il s’agit de regrouper tout ou partie des prêts à la consommation (réserves d’argent, prêts personnel, prêt travaux (hors lois scrivner), découvert en compte, LOA de plus d’un an…) pour arriver à une échéance de prêt en adéquation avec vos ressources et votre capacité réelle.
A ces divers prêts, il est aussi possible de joindre des dettes familiales, dettes fiscales, retards divers, factures à honorer… en sont  exclues les dettes de jeux.

Les objectifs :

  • Une seule mensualité
  • Une mensualité adaptée au budget
  • Une simplification du budget
  • Un purement des dettes
  • Un interlocuteur unique

 

2-A qui s’adresse le rachat de crédits à la consommation

Le rachat de crédit s’adresse à tout détenteur de crédits à la consommation.
Quelle que soit la situation personnelle (célibataire, marié, pacsé ou union libre), professionnelle (salarié ou retraité) et de logement (locataire ou propriétaire), vous êtes éligible au rachat de crédits à la consommation. Les limites seront fixées par les règles prudentielles qui sont pratiquées dans la profession (fichage, endettement après, âge fin de prêt et restant à vivre).

3-A savoir :

Un rachat de crédits à la consommation est un prêt sans garantie. (sauf dans le cas d’un rachat supérieur à 150 000€ et supérieur à 180 mois)
Un rachat de crédits à la consommation est souvent synonyme d’un allongement des durées initiales La durée de nos prêts va de 3 ans (36 mois) à 15 ans (soit 180 mois) et l’âge de fin de prêt est fixé à 84 ans et 6 mois.
Le montant maximum des encours rachetés et fonction de votre situation d’habitation :   100 000€ pour un locataire ou hébergés, 150 000€ pour un accédant à la propriété et 200 000€ pour un propriétaire.